Voyager seul pour se retrouver

Article invité de Marie Zaé, passionnée de voyages et développement personnel !

Consacrer du temps pour soi, c’est essentiel pour chacun de nous. Et pourtant, nous sommes encore bien trop nombreux à ne pas prendre ce sujet au sérieux. Il y a peu, L’auteur de ce blog vous parlait dans un podcast du fait qu’il avait récupéré du temps rien qu’à lui après 10 jours sans répit. Si cela fait un bien fou, j’ai aussi pu réaliser que ce n’était pas forcément suffisant. Parfois, après certaines épreuves, qu’elles soient professionnelles (quotidien surchargé, pression de la part du boss ou des collègues) ou personnelles (disputes, rupture, maladie), il est bon de faire une réelle coupure avec son quotidien pour remettre les choses à plat, recharger les batteries et, surtout, trouver le moyen d’avancer pour de vrai dans sa vie. C’est pourquoi je veux aujourd’hui vous parler de l’importance de prendre le large, au sens propre, en solo pour se retrouver et apprécier davantage le temps qui passe.

Les avantages du voyage en solo

L’idée de voyager seul vous fait peur ? C’est normal (c’est pratiquement le cas pour tout le monde, en dehors de quelques voyageurs aventuriers que rien n’effraie) mais pas insurmontable. Et, en fait, si vous y pensez, partir quelque part sans vos proches vous permet justement de savoir où se situent exactement vos peurs et, à l’inverse, où se trouvent votre audace et votre curiosité. À vous de dépasser vos limites et de découvrir vos réelles envies, donc !

Un célèbre adage dit que les voyages forment la jeunesse. C’est vrai, et pas que pour la jeunesse ! Après avoir voyagé seul, vous ne serez plus la même personne : votre regard sur votre quotidien, votre culture, votre relation avec les gens qui vous entourent va s’en retrouver chamboulée de par ce que vous aurez vu sur place. Vous allez enfin avoir un regard distant sur l’ensemble de votre vie, ce qui vous permettra de prendre les meilleures décisions pour vous-même.

Par ailleurs, indéniablement, vous allez sortir de votre zone de confort et de votre routine car qui dit voyage dit rencontres. Ces rencontres pourraient elles-aussi transformer votre vie, en vous permettant de prendre confiance en vous en matière de communication dans une autre langue ou encore en matière de sociabilité. Soyez-en sûr, cela changera beaucoup de choses lors de votre retour à la maison, en mieux bien sûr !

Mais où partir quand on voyage seul ?

Alors, certes, quand on voyage seul, la destination n’est pas capitale puisque vous voyagez avant tout pour vous connaître vous-même plutôt que pour découvrir un nouveau pays ou une nouvelle ville. Mais, autant vous le dire tout de suite, certaines destinations sont plus à privilégier que d’autres. Par exemple, surtout si c’est votre première aventure en solo, évitez les pays exotiques et sauvages ou vous pourriez vous faire de grosses frayeurs en vous promenant sans aucune compagnie.

À l’inverse, si vous voulez du dépaysement tout en multipliant les bonnes rencontres sur place sans pour autant partir trop loin, mettez indéniablement le cap sur l’Irlande et sa capitale Dublin, qui regorge de tavernes incontournables et de locaux prêts à vous rebooster à coup de chansons traditionnelles et de pintes de bière (ou de cidre) partagées. Le Portugal, une autre contrée riche de par sa population comme de sa culture (gastronomique comme architecturale), peut aussi constituer une étape intéressante, tout comme le sud de l’Espagne ou encore la Toscane en Italie, qui vous émerveilleront grâce à des paysages sublimes et calmes. De façon générale, le bord de mer et la campagne sont des destinations clés pour méditer !

Quelques conseils à appliquer

Vous voilà désormais décidé à partir en solo pour partir à la (re)découverte de vous-même ? Alors il est temps de vous fournir quelques conseils pour que votre séjour se passe au mieux et que vous ne fassiez pas de crise de panique à cause de la solitude !

Le premier conseil que je vous donnerais, c’est indéniablement de bien préparer votre voyage, surtout si vous êtes quelqu’un de stressé de nature. Avoir un cadre vous permettant de savoir (plus ou moins) ce que vous ferez chaque jour devrait vous rassurer. Mais assurez-vous aussi de vous laisser un peu de flexibilité : voyager seul est synonyme de liberté, alors profitez-en !

Aussi, je vous conseillerais de vous tourner vers des logements chez l’habitant plutôt que vers des hôtels pendant votre séjour, pour que vous puissiez réellement rencontrer des locaux pendant votre voyage. Ce sont eux qui auront les clés en main pour faire vivre une expérience hors du temps et, surtout, hors de votre quotidien.

Enfin, dernier conseil et pas des moindres, je vous dirais de suivre votre instinct. C’est bien le principe d’un voyage en solo : faites-vous confiance, laissez-vous guider par vous-même en fonction de vos envies et de vos doutes. Et savourez chaque moment !