Votre efficacité au service de votre zen !

Sur www.zen-et-efficace.com, je partage ma philosophie de vie qui consiste à être efficace pour être zen. Pas pour en faire toujours plus. Pour être zen. Simplement.

«Zen», c’est ma définition du bonheur. C’est cet état de plénitude où vous prenez plaisir à vivre. Ce n’est pas un objectif, mais un ensemble de moments où l’on apprécie sa vie, l’activité du moment, le partage, le soleil, un sourire… les exemples ne manquent pas.

Je partage avec vous aujourd’hui mes 5 meilleurs trucs pour conserver mon zen jour après jour, tout en abattant plus de travail que la plupart des gens.

1. Visualisez l’ensemble. Premier point indispensable à mes yeux: soyez au clair sur vos objectifs de vie (personnelle, carrière, famille, ambitions…). Développez une vision d’ensemble de votre vie, de ce que vous êtes, de ce que vous souhaitez devenir ou faire, d’où vous souhaitez aller et de ce qui vous manque pour y arriver… (Obtenez un guide gratuit qui vous aide, pas à pas, à développer cette vision, en vous inscrivant à la newsletter du blog).

Une fois que cette vision d’ensemble tient sur une page A4, vous avez un outil surpuissant pour vous aider à évoluer dans votre vie selon ce que vous voulez en faire, à faire des choix en accord avec vous-même, à refuser de fausses opportunités…

2. Différenciez efficaces et occupés. Vous connaissez ce sentiment, lorsque vous rentrez harassés d’une journée de travail durant laquelle vous avez couru dans tous les sens, et que pourtant vous avez l’impression de ne «rien avoir fait»? C’est un symptôme des gens occupés.

Soyez au contraire efficace. Avant de démarrer une activité, demandez-vous ce que vous voulez atteindre. Comment? Pourquoi? Que comptez-vous en retirer? Que se passera-t-il si vous passez 50 % du temps prévu sur la tâche? Rien? Alors, pourquoi rechercher la perfection au prix d’innombrables efforts et de nombreuses heures de travail? Utilisez la loi de Pareto qui dit que: 80 % du résultat est obtenu en 20 % du temps et vice-versa. Arrêtez-vous à 80 % de perfection.

3. Ne faites rien d’inutile. Ne travaillez que sur des tâches à valeur ajoutée. Si la tâche ne vous rapporte rien, pourquoi la faire? Dites non lorsque l’on cherche à occuper votre temps avec des futilités. Dites-vous non à vous-même également. Déléguez. Refusez. Supprimez. Mais ne faites rien d’inutile.

4. Ne soyez pas immédiats. Lorsque l’on vous donne une tâche avec un délai de 3 semaines, ne la rendez pas le lendemain. Lorsque vous recevez un e-mail, n’y répondez pas instantanément. D’ailleurs, supprimez les notifications automatiques d’e-mails, comptes Facebook et autres distracteurs sociaux. À la place, décidez quand vous allez relever vos e-mails. Après tout, vous n’achetez pas de la nourriture chaque fois que vous passez devant un supermarché, mais lorsque vous avez décidé d’aller faire les courses, non? Et bien les e-mails, notifications, tâches, occupations, c’est pareil.

5. Investissez du temps pour planifier. Votre vision d’ensemble de vos objectifs développés au point 1 n’est utile que si elle est maintenue à jour. Investissez ce temps. C’est pareil pour vos listes de choses à faire et la gestion de votre agenda. Contrairement à ce que pensent les gens stressés, ce temps n’est pas perdu, au contraire, c’est celui qui vous donne le retour sur investissement le plus immédiat. Ne le négligez pas.

Commentez. N’attendez pas. Commencez. Maintenant. Et partagez votre vécu en commentaire: ce que vous avez à dire peut aider beaucoup de monde.

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs «Échanges de compétences» organisé par le blog Copywriting Pratique. Si vous avez lu cet article, à combien l’évalueriez-vous sur 5? Cliquez sur la note de votre choix: 012345