Un petit rien qui change tout

Voilà deux semaines que je n’ai rien publié. Ben alors?

Après 6 mois, un syndrome bien connu dans le monde de la blogosphère voit un nombre dramatiquement élevé de blogs abandonnés du jour au lendemain. Généralement, le blogueur tente un article d’excuse en expliquant qu’il a eu un coup de mou, qu’il réaxe le blog, ou qu’il a fait le plein de belles idées… Il promet que la publication va repartir puis…rien. Le plus souvent, c’est un signe annonciateur de la fin.

Rien de tout cela ici. Je vais être franc avec vous: si je n’ai rien publié depuis deux semaines, c’est simplement que j’avais « mieux » à faire… Je reformule: j’ai eu d’autres priorités. En fait une seule. Depuis deux semaines, je ne suis ni zen, ni efficace et pourtant plus fidèle que jamais à ma vision de la vie qui a subi un changement radical.

Rappelez-vous. Zen et efficace, c’est une vision de la vie qui consiste à utiliser l’efficacité comme un outil pour faire ce qui doit être fait au mieux, afin de vivre pleinement les moments qui comptent vraiment. Et là, j’ai tout mis entre parenthèses. Tout mis au second plan. Sans une seconde d’hésitation ou le moindre doute. Instantanément. Mes collègues ne m’ont pas vu depuis deux semaines, mes amis attendent des réponses à leurs invitations et aucun engagement n’a infiltré mon agenda. J’avais « mieux » à faire. Heureusement que j’avais anticipé et nettoyé ma vie.

Mieux à faire? Mon « mieux » est arrivé vendredi 19 avec quelques jours de retards qui ont entamé ma réserve d’énergie. Soudain, une puissante tornade qui a dévasté toute ma vie et fait volé en éclat mon organisation, mes certitudes et mon niveau d’angoisse. Je n’ai pas fait un repas à une heure normale ou dormi plus de 3 heures d’affilée depuis.

Bref, Je suis papa.

Curieux. Je tenais à ce que vous le sachiez, car d’une part, vous comprendrez mieux l’exotisme du calendrier éditorial ces prochaines semaines et d’autre part, vous entendrez sûrement parler de l’impact que mon petit bonhomme a sur ma vie, ma philosophie, mes certitudes… sur ma vie en fait. Zen, efficace et papa… je suis curieux de voir ce que cela va donner 🙂