Simplifié la vie

8 changements pour se simplifier la vie en 2014

Je suis toujours en quête des simplifications et optimisations pour ma vie, mon travail et mes projets. C’est un art de vivre doublé d’un hobby. Je vous en parlais déjà l’an passé dans un article similaire, et je trouve intéressant de faire à nouveau le même exercice cette année encore. Et une fois encore, vous constaterez qu’il n’y a aucune révolution, ni aucun frais financier important. Ce ne sont rien d’autre que de l’amélioration continue. Des idées péchées ici et là pour me simplifier la vie.

8 changements qui m’ont simplifié la vie en 2014

  1. Sécurité par empreintes digitales. J’ai changé mon téléphone cette année pour un iPhone 6 qui se débloque lorsqu’on lui fait lire son empreinte du pouce. Cela évite de rentrer un code à chaque fois que l’on veut le déverrouiller et, mine de rien, c’est un gain de temps appréciable autant pour déverrouiller le téléphone que pour faire des achats.
  2. Transcription vocale efficace. Sur mon téléphone et mon ordinateur, la transcription vocale est devenue mature. L’article que vous lisez en ce moment a été dicté et non écrit. Il a fallu éditer après coup, évidemment, pour alléger et corriger, mais globalement, c’est assez bluffant. Le gain de temps est énorme et la qualité est proche de la perfection. J’ai dû apprendre à parler en verbalisant c’est la ponctuation, en articulant correctement, mais une fois le pli pris peu de retouches sont à faire.
  3. Appareil photo performant. L’appareil photo de mon nouveau téléphone rend virtuellement impossible de rater une photo et je sais pour mitrailler mes enfants depuis maintenant deux ans: la qualité est vraiment extraordinaire désormais. Certes, on n’est encore pas au niveau d’appareils photo réflexes, mais pour un appareil toujours à portée de main et qui doit réagir vite, la différence avec la génération précédente est colossale. Le problème désormais se situe dans le choix des photos à utiliser puisqu’encore plus de vos photographies sont sublimes 🙂
  4. Porte du frigo rentabilisée. On a organisé cet espace métallique. Et désormais, un stylo au bout duquel un aimant est accroché et des post-ils aimantés sont toujours à portée de main. Le stylo est toujours suspendu à la porte du frigo à 2 cm de la liste de courses pour y noter ainsi ce qui manque au fur et à mesure. Plus jamais besoin de chercher un stylo qui fonctionne pour écrire rapidement un aliment qui vient à manquer c’est très appréciable. On y aimante également les multitudes de bons de réduction en tout genre qui arrivent toutes les semaines. On sait ainsi toujours si une bonne offre est disponible ou pas.
  5. Menu visuel. Dans le même ordre d’idées, un discret panneau vitré est accroché au mur. On y planifie les repas de la semaine. On arrive donc mieux à équilibrer les repas des enfants, faire des courses au plus prêt de nos besoins (et donc ne plus jeter ou presque d’aliments périmés) et surtout, je sais toujours quoi lancer comme repas si je rentre en premier le soir (allez savoir pourquoi, mais lorsque le repas du jeudi soir est péniblement hurlé par ma femme le mardi matin à 6h, depuis la pièce voisine, avec deux enfants qui jouent… Je ne mémorise pas !!!).
  6. Téléphone fixe supprimé. Il nous a fallu un peu de courage et beaucoup de raz le bol pour nous décider, mais c’est fait: nous n’avons plus de téléphone fixe. Je tiens à présenter mes excuses aux démarcheurs téléphoniques des pays lointains qui s’obstinaient semaines après semaines à vouloir me vendre de la cire d’abeille pour le visage, le dernier dénoyauteur de cerise électrique ou une assurance contre le vieillissement du cuir de mon scooter, mais vous m’avez spammés trop longtemps. Et comme vous étiez les seuls à me contacter sur ce numéro, j’ai préféré m’en séparé.
  7. Une pièce vidée. Pour préparer la chambre de Petit Champion, né en début d’année, j’ai dû faire le deuil de ma pièce bureau qui était si confortable pour travailler sur mes articles et utiliser en général mon ordinateur dans un environnement propice. L’ordinateur a intégré le hall d’entrée, sur un minuscule mais suffisant petit bureau. Les centaines de romans et BD ont été triées, filtrées et conservées ou revendues. Les bibelots recasés ou jetés, les meubles revendus (ce qui permettra d’acheter une belle chambre d’enfant). L’exercice est loin d’être évident. Par exemple, j’y tenais à ma collection de Stephen King lue durant mon adolescence. Mais en même temps, je ne lis plus de romans et si je devais m’y remettre, je lirais surement des livres qui me sont encore inédits. Du coup, je n’aurais jamais replongé les 25’000 pages composant ces romans. Autant que cela serve à d’autres. Et bizarrement, on craint de regretter, mais le temps passe et on se rend compte que c’est déjà loin et que les regrets ne sont pas de mises.
  8. Voyager léger. J’ai acquis un 3e set de chargeur + souris pour mon ordinateur portable du travail. Ce dernier, récent, léger et petit, se glisse dans ma sacoche quotidienne dans laquelle je glisse aussi mon iPad et mon livre du moment, mais pas de place pour un chargeur et une souris. En ayant un jeu à la maison en permanence, je voyage léger et peut prendre mon ordinateur avec moi pour pallier tout type d’imprévu. J’ai également allégé mon portemonnaie. C’est désormais un porte-carte avec une petite poche pour quelques pièces. Ainsi je n’ai plus de place pour les tickets en tout genre qui s’accumulaient dans mon ancien, lourd et épais portemonnaie. Quant aux cartes d’abonnés ou de fidélité, je les ai photographiées et sort simplement mon téléphone (encore lui!) lors d’un paiement à la caisse. Cela marche tout aussi bien…

Et vous? Voilà pour cette année, et de votre côté, quelles améliorations ont rendu votre vie plus sympathique récemment? Est-ce que l’une ou l’autre de celles qui m’ont aidé vous tente pour vous simplifier la vie?