Osez demander

osez-demanderBienvenue en enfer. Récemment, je me suis retrouvé dans une supérette avec mon Petit Prince déjà fatigué et impatient (donc pleurnichard), une file d’attente d’une quinzaine de personnes et un paquet de 80 couches-culottes dans chaque main. Le tout avec un bon 30° dans le magasin.

N’ayant pas envie d’attendre, j’ai demandé «innocemment» à la vendeuse qui remplissait les étagères si elle prévoyait d’ouvrir une seconde caisse prochainement. Elle prend soudain conscience de la longue file d’attente, me répond positivement, ouvre une caisse dont je suis, du coup, le premier client.

Osez demander. J’aurais aussi pu me plaindre, faire une longue file d’attente qui aurait augmenté ma mauvaise humeur et rendu mon Petit Prince encore plus impatient. J’ai tenté le coup sachant que c’est de toute façon ce qui m’attendait au pire.

«Demander» semble parfois difficile pour certaines personnes. Et pourtant le pire qu’ils risquent souvent en demandant est de se retrouver, en cas de refus, dans la situation qu’ils acceptent de vivre en ne demandant rien.

Une fille/un garçon vous plaît et vous voudriez l’inviter à sortir? Vous souhaitez une augmentation? Vous êtes perdu et cherchez votre chemin? Vous n’avez pas envie ou pas les compétences pour faire une tâche longue et fastidieuse?

Et au pire… Réfléchissez toujours à ce que vous risquez à «demander». Le pire qu’il peut vous arriver si vous osez? Le plus souvent, la réponse est «rien» et dans ces cas-là : Foncez!! Prenez votre plus beau sourire, trouvez la formule qui convient et demandez.

C’est fou comme cela peut vous simplifier la vie, vous ne pensez pas?

Racontez-nous. La dernière fois qu’une simple demande vous a simplifié la vie, c’était à quel propos ?