Musclez votre autodiscipline

Musclez-votre-autodisciplineJe deviens fan. Après Cette satané volonté, et  L’art de vendre son livre sans faire le tapin, voici le 3e ouvrage que j’avale de Mohamed Mouras et je suis vraiment en train de devenir fan. D’abord, l’auteur a cette faculté de s’adresser à nous avec des mots simples, de notre quotidien et sans jargon qui-fait-bien-mais-qu’on-ne-comprend-pas-en-vrai. Ensuite, la grande force de ses livres est selon moi l’équilibre entre les apports théoriques et les exercices de mise en pratique ou de réflexion sur soi-même. Alors, comme toujours, aucun auteur ne peut vous forcer à faire les exercices qu’il propose, mais si vous le faite, vous en sortirez grandit, avec une meilleure connaissance de vous-même et c’est bien là un des fondamentaux du développement personnel.

Mon autodiscipline, ce muscle. Ce nouveau livre traite de l’autodiscipline, vous savez, ce muscle qui doit permettre de pallier la baisse rapide de la motivation des débuts. En effet, c’est un muscle dans le sens où elle s’entraine, se maintient et, si on ne l’utilise pas, elle s’atrophie.

On parle donc:

  • de se voir tel que l’on est, avec nos forces et nos faiblesses,
  • d’organiser ses journées et son environnement pour aider son autodiscipline à faire son maximum
  • de changer ses habitudes (car les raccourcis n’existent pas en matière d’autodiscipline précise à juste titre l’auteur)
  • de ne pas retomber dans vos travers dès que cela va mieux.
  • de savoir quels sont moments où on est le plus faible (c’est surprenant d’apprendre que c’est directement lié avec votre taux de glucose)
  • de reconnaitre l’autodiscipline pour ce que c’est: un processus et non une fin en soi
  • de mieux maîtriser ses décisions en maîtrisant mieux ses émotions notamment.
  • de comprendre pourquoi et comment notre cerveau traite l’information et n’est pas forcément notre meilleur allié en terme d’autodiscipline (la gratification à long terme n’étant pas facile à conserver en tête lorsque l’on a une gratification immédiate qui peut la supplanter)
  • de savoir que vos ressources sont limitées
  • qu’on ne supprimeepas une mauvaise pensée ou une mauvaise habitude (il faut la remplacer par une bonne)
  • de faire le choix de l’autodiscipline en sortant du mode d’autopilote pour vos décisions
  • de méditation pour éviter de ruminer le passer et recarder vos pensées et apaiser votre mauvaise humeur qui oriente (mal) les choix.
  • de faire le CV de sa vie et des 3 sortes d’autodisciplines.

Mais il y a plus. En effet, cette liste de points, si intéressante soit-elle, ne serait pas autre chose qu’une liste si tout le livre n’était parsemé d’exercices pour lesquels il suffit de se laisser guider par les questions de Mohamed. Ce qui ressort de ses exercices donnera une valeur ajoutée à votre développement personnel qui rentabiliserait l’achat du livre s’il était vendu un prix normal en librairie. Mais on parle d’un ebook ici dont le prix est de l’ordre du café-crème. Vous auriez franchement tort de vous en priver.

Bouton_achat_kindle