consommer intelligent

Comment consommer intelligent pour vivre mieux

Lors de mon voyage au Mali, j’ai entendu un proverbe qui m’est resté plus de 10 ans après.

Nous avions un week-end décidé d’aller au marché, mais je souhaitais ne pas me faire escroquer et j’avais donc décidé d’une période durant laquelle je n’achèterais rien.

Je pensais pouvoir tranquillement observer les techniques de négociation de mes camarades sans que l’on m’ennuie, mais nous avions à peine pu sortir du taxi qu’on nous harcelait de «je connais un super endroit pour acheter ceci», «mon cousin vends les meilleures cela».

Et «non» n’était visiblement pas une réponse qu’ils acceptaient vu qu’ils remettaient une couche avec un «ma femme a accouché de notre 3e enfant ce week-end».

Je me rappelle m’être dit que si seule la moitié des fois où l’on m’avait dit cela était vraie, la maternité de Bamako avait vécu un week-end d’enfer!

Bien sûr, ce n’étaient que des techniques de vente et il faut reconnaitre qu’elles étaient assez poussées et efficaces.

Pour me prémunir et vu que «non» ne marchait pas, j’ai opté pour un «je dois d’abord aller manger, car je n’achète jamais le ventre vide».

L’idée était d’avoir un temps de réflexion pour souffler et, bizarrement, cela marchait bien.

On sortait alors des techniques de commercial en manque de vente pour une tape compatissante sur l’épaule accompagnée d’un proverbe sage:

Le sac vide ne tient pas debout tout seul.

Franchement plus d’une décennie après, les proverbes tiennent une grande part dans mes souvenirs de ce mois-là. Quelle sagesse j’ai trouvée dans ce pays!

Le sac vide ne tient pas debout tout seul, signifie aussi que pour tenir debout, il faut le remplir.

Et avec les bonnes choses en plus, ce qui m’a inspiré l’article d’aujourd’hui qui tient en une phrase:

vous êtes ce que vous consommez!!

Comment consommer intelligent

Voici quatre manières de consommer intelligent, à commencer par la plus évidente:

1. Consommer intelligent pour votre corps.

Je pourrais faire un livre entier sur la nutrition, mais je n’ai pas les compétences, et surtout, je ne suis pas un exemple en la matière.

Disons que cela fait partie des points encore à améliorer dans ma vie.

Les régimes, le sport, les privations, les tentations, les habitudes… Toutes ces choses omniprésentes dans votre vie à chaque instant ou presque. C’est difficile de changer cela et c’est long et couteux en énergie.

Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas travailler dessus. Et j’ai un truc pour vous. Tout simple. Pour commencer à changer votre rapport à la nourriture.

Consommer intelligent ici signifie consommer ce qui est bon, sain pour votre corps et son fonctionnement et non consommer ce qui fait plaisir.

Demandez-vous désormais avant de consommer quoi que ce soit: «est-ce que je le fais parce que c’est bon pour mon corps ou parce que j’en ai envie?» Et si c’est par envie, gourmandise, facilité… tentez de faire autrement.

C’est un premier pas. Un tout premier pas. Mais tous les chemins démarrent par là

2. Consommer intelligent pour votre esprit

Je crois que l’école est dépassée. Le modèle date de l’ère industrielle et ne reflète clairement plus la réalité d’aujourd’hui pour laquelle elle est devenue insuffisante.

Disons qu’à l’école désormais on n’apprend plus que le Kit minimum du savoir: lire, écrire, compter, apprendre par cœur, vivre en communauté et suivre des règles.

Mais on n’apprend pas un métier pour la vie, ni la gestion du temps, des projets ou de l’argent. Pas plus que le développement personnel.

Pourtant les professionnels l’avouent: on forme des gens à des métiers qui n’existeront plus dans 5 ans. La robotique remplacera nombre de métiers manuels. La démographie change la donne et il pourrait être compliqué de prendre une belle retraite tôt…

Bref, pour moi, c’est devenu vital: il faut se former en permanence.

Consommer intelligent ici signifie lire des livres de non-fiction. Des livres qui vous apprennent des choses utiles. Moi je lis beaucoup sur l’efficacité, le bonheur, l’entrepreneuriat, la gestion de l’argent…

Et puis utilisez d’autres canaux: j’écoute 9 heures de formations, conférence et podcasts en tout genre dans ma voiture chaque semaine en allant travailler. Je n’ai que 6 heures de trajet par semaine, mais j’écoute en 1,5x la vitesse de lecture. Et je capture tout ce qui me semble intéressant sur un dictaphone.

Je regarde des émissions de télévision qui me forment également.

3. Consommer intelligent pour votre moral

Puisque l’on aborde la télévision, on dispose d’un choix de plus en plus vaste de programmes et on peut choisir quoi consommer.

Pour mon moral, j’ai arrêté depuis longtemps les journaux télévisés et les séries médicales.

Je suis un fan de séries, mais les séries médicales me déprimaient. La vie de ces héros est horrible: stressante, pleine de coups durs et en général, le personnage quitte la série d’une mort violente.

Quant aux journaux télévisés, ils nous harcèlent de négativisme sur lequel on ne peut rien faire.

Je préfère consommer intelligent pour mon moral. Ici, cela signifie des comédies, des dessins animés, des jeux vidéo, des bandes dessinées.

Ou alors je consomme des moments de vie. Avec mes enfants, ma famille.

L’an passé, j’ai acheté une maison dans un quartier plein d’enfants. Du coup, il n’est pas rare qu’un apéro s’improvise avec des voisins et que l’on partage un moment sympathique.

4. Consommer intelligent pour votre porte-monnaie.

On possède trop d’objets, c’est aberrant. Pour ma part, je tâche de toujours bien réfléchir un achat. Puis lorsque j’ai fini d’utiliser l’objet, je le revends. C’est ce que je fais avec les jeux vidéos par exemple ou les ordinateurs, iPad, iPhone et compagnie….

Je ne stocke pas et je dépense peu.

Pourtant, je ne me prive pas. Je me demande toujours si l’objet va m’être utile.

Ou si c’est un caprice passager.

Un bon moyen de consommer intelligent ici consiste à noter vos envies d’achat et attendre un mois. Si au bout d’un mois vous avez toujours envie de cet achat, allez-y, mais dans le cas contraire (majoritairement) vous aurez économisé cette dépense.

Consommer intelligent est un choix de vie

La vie n’est pas une attente d’événement, c’est une succession de choix.

En consommant intelligent au quotidien, les résultats se font sentir sur le long terme.

Bonheur, succès et longue vie découlent toujours de choix de vie intelligents, de consommation intelligente.

Y a plus qu’à, comme on dit.