5 signes qui vous hurlent de changer de job

8 heures par jour. Être zen et efficace, cela passe aussi par votre emploi. Après tout, vous êtes censé y passer 8 heures de vos journées. Malheureusement, on se laisse trop souvent enfermer dans nos emplois, comme en témoignent les innombrables burn-out de notre époque. On évolue la tête dans le guidon pendant des années et des années, recherchant… quoi d’ailleurs? Peut-être l’augmentation de salaire qui permettra de partir en vacances un peu plus loin ou d’acheter une maison.

On vieillit. Comprenez bien une chose: on n’a pas toute sa vie 20 ans. Et si vous êtes capables d’encaisser un rythme de vie trop rapide, trop stressant, trop contraignant lorsque vous êtes jeunes, cette capacité s’estompe avec l’âge. Et arrivé à la quarantaine, le burn-out frappe. Violent. Inattendu. «Je ne comprends pas, j’ai toujours fonctionné comme cela, et ça n’a jamais posé de problème».

Pourtant les signes étaient là. Omniprésents. Hurlants. Évidents. Pourquoi ne pas les avoir écoutés un peu?

1. Heures supplémentaires. Vous travaillez 60 heures par semaine? Plus? Toutes les semaines? C’est normal pour vous? Ben non. Vous finirez par le payer. Si vous n’arrivez pas à balancer votre travail sur une année, vous avez un problème. Oui, on peut avoir des périodes lourdes. Oui, on ne maîtrise pas toujours son agenda. Mais sur une année, ces périodes doivent se balancer de périodes plus légères également. Pour vous ressourcer. Pour prendre du recul. Et non, je ne parle pas de vos vacances!

2. Jours de vacances. Même raisonnement qu’espérez-vous en voyant votre quota de jours de vacances augmenter d’année en année? Une année sabbatique? Une retraite plus tôt? Sérieusement? Quand comptez-vous honnêtement reprendre ces jours?

3. À la maison. Il vous arrive souvent de travailler «juste un peu» le week-end? Ou le soir? Vous peinez à trouver le sommeil ou vous vous réveillez la nuit en pensant au travail? Pourquoi endurez-vous cela? Pour une promotion qui vous apportera encore plus de responsabilité et de stress? Parce que «c’est important» ou que «quelqu’un doit bien le faire»? Parce que vous recherchez un titre «ronflant» qui fera bien sur votre CV? Pourquoi? Pour qui?

4. Vie privée. Vous n’avez pas le temps de voir vos enfants grandir? De faire une soirée romantique avec votre moitié? Un apéro avec vos amis? Avez-vous conservé des amis qui ne soient pas dans votre branche professionnelle d’ailleurs? À quand remonte la dernière fois où vous avez pris un jour de congé au travail, de manière impromptue, pour faire un jour de ski, ou une promenade en forêt ou quoi que ce soit de non professionnel? Jamais?

5. Rêves. Pas n’importe lesquels. Les vôtres. Vous savez, ceux qui commencent par «si un jour j’ai le temps..». Vous vous y consacrez? Régulièrement? Non? Pourquoi? Ah… pas le temps. Et puis vous êtes bien trop fatigué en rentrant du travail. Le peu d’énergie qui vous reste vous le consacrez à votre famille. Je vois…

Beau-parleur. On en trouve beaucoup sur la toile. Ils prodiguent des conseils qu’ils sont incapables de suivre eux-mêmes. Alors, sachez ceci sur moi:

  • J’ai actuellement 6 heures supplémentaires. Dès que cela dépasse les 12 ou 15, j’en profite pour prendre un jour «off» généralement.
  • Je prends tous mes jours de vacances annuels.
  • Je pense rarement au travail en dehors de mes heures de travail et lorsque cela m’arrive c’est le signe que j’ai perdu mon équilibre. Je m’emploie alors activement à le retrouver. Cela devient une priorité.
  • Je dors comme un bébé et me réveille de bonne humeur.
  • Je vais faire du sport avec des amis après le travail, ou un restaurant régulièrement. J’improvise également des soirées restaurant avec mon épouse.
  • Quant à mes rêves… Je suis plein de projets. Vous êtes en train de consulter mon dernier projet en date d’ailleurs :). Je me fixe des objectifs annuels qui m’aident à atteindre mes rêves et j’avance. Encore. Toujours.

Réagissez et commentez. Combien de signes s’appliquent à vous? Devez-vous changer d’emploi? Ou rééquilibrer votre emploi pour être plus serein? Peut-être n’êtes-vous pas d’accord avec moi? Dites-le-moi en commentaire.