3 pense-bêtes plus efficaces que les post-its

postitLimités. Votre cerveau est limité. Le mien aussi, n’y voyez aucun jugement (les limites ne sont pas les mêmes pour tout le monde). C’est juste un fait: on ne peut pas remplir notre cerveau à l’infini de tout ce qui passe à portée et espérer qu’il se rappellera des bonnes choses au bon moment. Pour vivre zen tout en étant efficace, ma stratégie consiste donc à déléguer ces tâches annexes telles que les rappels. Votre cerveau conserve alors tout son potentiel pour des activités qui comptent réellement.

Bien déléguer. Il faut donc déléguer hors du cerveau tout ce qui peut l’être. Évitez de transmettre le rappel à une autre personne dont le cerveau est aussi faillible que le vôtre. Choisissez un outil adéquat qui tiendrait son rôle parfaitement et auquel vous faites pleine et entière confiance. On évitera ainsi le séculaire noeud au mouchoir qui, même s’il sert d’indice à votre mémoire, ne vous indique pas ce dont vous devez rappeler (et puis les mouchoirs en tissus se font rares dans les poches de l’homme du 21e siècle).

Le cas du post-it. C’est probablement le cliché de base. Pourtant je ne l’utilise pas en tant que rappel, car les post-its se décollent, ils envahissent l’espace que l’on leur donne (vous en avez combien collés autour de votre écran d’ordinateur?) et deviennent autant de distracteurs visuels qui parasitent votre pouvoir de concentration et finissent en Liste de choses à faire dont l’aspect temporaire a tendance à durer. Selon une étude de David Karger, 20 % des post-its sont utilisés de cette manière. Viennent ensuite les adresses de sites, les informations de contacts et les notes de réunion, voire même (ne le faites jamais!!!) des mots de passe. Bref, le post-it a tendance à servir à tout, simplement parce qu’il est facile d’accès et rapide à utiliser, mais du coup, il devient envahissant et le temporaire dure…

Je vous propose 3 alternatives que je considère comme plus efficaces:

Alarme de smartphone. Très efficace pour le court terme et pour peu que, comme moi, votre précieux soit toujours à portée d’oreille. Se rappeler d’aller chercher le linge qui sèche demain? Alarme! Ne pas oublier de prendre vos lunettes 3D en partant pour le cinéma samedi? Alarme! Aller récupérer le costard qui aère sur le balcon après une journée de travail? Alarme!

Rappel de calendrier. Très efficace pour le moyen et le long terme. J’utilise ce type de rappel pour les tâches à faire de manière récurrente, mais peu souvent. Je pose le rappel dans mon Google agenda, y adjoint la bonne récurrence et ainsi à la date clé un rappel sous forme d’email atterri automatiquement dans ma boite email. Prendre rendez-vous pour changer les pneus (deux fois par an)? Un rappel le 1er mars et un autre le 1er octobre de chaque année et on n’est plus jamais pris de court par les premières neiges. Changer les sticks antimites dans les armoires tous les 6 mois? Rappel! Faire la déclaration d’impôts une fois par an? Rappel!

Poignée de porte. Le concept consiste à mettre l’objet dans votre chemin. Ainsi pas de risque d’oublier la tâche puisque vous devez passer par là. Une lettre à poster? Mettez là dans le vide-poche de l’entrée dans lequel vous stoquez vos clés. Ainsi vous êtes obligés de prendre la lettre avant vos clés. Un livre à rendre demain sans faute? Mettez-le dans un sac accroché à la poignée de la porte, ainsi aucune chance de l’oublier.

Commentez. Comment vous assurez-vous de ne rien oublier? Partagez votre petit secret en commentaire.